Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Astrologie Indienne


Astrologie Indienne

L'Astrologie occupe une grande place dans la vie de l'Inde moderne.


Chaque individu, le monde et l’univers sont régis par la loi de cause à effet. Chaque situation est la conséquence d’évènements passés et chacun récolte ce qu’il a semé. Il n’y a pas d’effet sans cause ni de cause sans effet. Notre existence est la résultante de nos actes passés.


Le rôle de l’astrologie karmique serait :

- de mieux comprendre ce que nous vivons dans le quotidien. - de renseigner sur notre axe d’évolution et la mission de notre âme. - d'apporter des réponses face à nos défis, - d'informer sur nos acquis antérieurs et nos dettes karmiques, - d'éclaircir les racines karmiques de nos difficultés.


Qu'est-ce que le Karma ?

Karma (de la racine kri, signifie acte, action) est un terme utilisé dans plusieurs religions orientales, il désigne le cycle des causes et des conséquences lié à l'existence des êtres sensibles. Le karma est la somme de ce qu'un individu a fait, est en train de faire ou fera. Dans les religions incorporant les concepts de réincarnation ou de renaissance, les effets de ces actes karmiques se répercutent sur les différentes vies d'un individu. La loi du karma est un concept central dans de nombreuses religions indiennes, l'hindouisme, le sikhisme, le bouddhisme ou le jainisme. Chaque être vivant y est responsable de son karma. Les premières références au karma auraient pour origine les Upanishads. L’astrologie en l’Inde, également appelée Jyotish ou astrologie védique, intègre une sagesse profonde et une vision subtile de la vie. L’art du Jyotish permet de prendre conscience de nos atouts et de nos freins, nous amène à prendre conscience de nous-même et de nous libérer des barrages intérieurs. Comme l'astrologie occidentale, l'astrologie indienne est issue d'une synthèse entre astronomie gréco-égyptienne et divination babylonienne. Elle permet de mettre en pratique des techniques offrant des performances remarquables en matière de prévision. L'astrologie indienne tient compte des mouvements de lune alors que l'astrologie ocidentale repose sur la position du soleil à la naissance.


Elle comporte également douze signes : MESHA (né entre le 15 avril et le 15 mai) : Le Bouc VRISHABHA (né entre le 16 mai et le 16 juin) : Le Taureau MITHUNA (né entre le 17 juin et le 16 juillet) : L'Union KATAKA (né entre le 17 juillet et le 17 août) : Le Crabe SIMHA (né entre le 18 août et le 17 septembre) : Le Lion KANYA (né entre le 18 septembre et le 17 octobre) : La Demoiselle TULA (né entre le 18 octobre et le 16 novembre) : La Balance VRISCHIKA (né entre le 17 novembre et le 16 décembre) : Le Scorpion DHANUS (né entre le 17 décembre et le 14 janvier) : L'Arc MAKARA (né entre le 15 janvier et le 13 février) : Le Crocodile KHUMBA (né entre le 14 février et le 14 mars) : L'Amphore MINA (né entre le 15 mars et le 14 avril) : Le Poisson



L’astrologie indienne prend origine dans les Veda, ensemble de connaissances composées sous leur forme actuelle entre 1500 et 1000 avant J.C.

Le Veda est considéré par les indiens comme un don des dieux à l’homme par le biais des grands sages, les fameux "maharishis" que l’Inde continue à vénérer. Le Professeur Vinod Kumar Choudhry a revisiter le Jyotish à la lumière de textes classiques comme le fameux Parashara, datant de 600 et 800 de notre ère. Il a publié différents ouvrages sur le sujet, dans lesquels il explique la méthode qu’il a développée ( "Systems’ Approach " ou SA) dans l'objectif de valider rationnellement l’interprétation de l’horoscope de naissance. Cette nouvelle approche de l'astrologie est fondée sur une approche systématique donnant des résultats parfaitement fiables. Le SA indiquerait à chacun la route des actions à accomplir dans l'objectif d’améliorer l’ensemble de son parcours sur terre. Cette science ne peut pas être dissociée d’un travail sur soi dans un but spirituel et de reflexion se rapporchant d'une analyse sur soi. Différents psychosociologues ou thérapeute-analystes utilisent ces techniques en occident. Un espace de parole pour se donner un moment afin de conscientiser ce qui est lourd, pour ouvrir ce qui est à l’œuvre inconsciemment dans la psyché, et libérer une capacité d’expression de soi. L’utilisation de l’arbre généalogique sert de point de départ permettant d’éclairer consciemment ces éventuelles transmissions trans-générationnelles. L’astrologie continue de dominer le quotidien de la vie de l’Inde moderne où pas un long voyage, pas un mariage, pas une décision importante, pas un investissement, ne peuvent s’envisager sans avoir consulté les astres afin de vérifier que le moment soit propice... Il faut savoir également qu'en Inde en focntion du jour de naissance (s'il s'avère négatif) il sera très difficile de trouver un conjoint, cela est souvent à l'origine de bien des souffrances au sein des familles et engendre des abandons d'enfants surtout lorsque c'est une fille...




©2018 by peter voyance

06 50 15 33 12